Information pour les participants

Printer-friendly version

 


L'étude sur l'activité physique des jeunes au Canada (ÉAPJC) - questions précises

Q : Qu'est-ce que l'étude sur l'activité physique des jeunes au Canada (ÉAPJC)?

R : L'étude sur l'activité physique des jeunes au Canada est une étude conçue pour recueillir de l'information exacte et exhaustive sur les niveaux d'activité physique des Canadiens par le biais de pédomètres. De 2005 à 2016 l'étude saisira des données pour les enfants et les jeunes de 5 à 19 ans.

Q : Pourquoi en avons-nous besoin ' Est-ce qu'on ne peut pas trouver cette information d'autres sources?

R : La mesure objective des niveaux d'activité physique est utilisée dans cette étude. Nous avons compté auparavant sur les données de rapports personnels. L'exactitude de ces données est une source de préoccupation particulière pour les enfants et les jeunes qui font de l'activité physique par saccades dont on ne se souvient pas nécessairement avec exactitude. Puisque moins d'enfants jouent à l'extérieur, font de l'éducation physique et ont des occasions d'activités à l'école et passent plus de temps à regarder la télévision, les vidéos et à  utiliser l'ordinateur, le moment est venu d'obtenir une mesure exacte de l'activité physique des enfants et des jeunes.

Q : Qui est inclus dans l'étude sur l'activité physique des jeunes au Canada?

R : Environ 10 000 enfants et les jeunes (environ 6000 familles) ont été sélectionnés à travers le Canada à partir de 2005 jusqu'en 2016.

Q : Qui organise l'étude sur l'activité physique des jeunes au Canada?

R : L'étude est menée par l'Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie, un organisme national sans but lucratif pour augmenter la santé et le bien-être des Canadiens par l'activité physique. L'Institut s'occupe de recherches nationales sur l’activité physique depuis 1981.

Q : Qui paie pour l'étude sur l'activité physique des jeunes au Canada?

R : L'étude sur l'activité physique des jeunes au Canada a été financée par les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux par le biais du Conseil interprovincial du sport et des loisirs et l'agence canadienne sur la santé publique.

Q : Quel type d'information cherchons-nous?

R : L'étude sur l'activité physique des jeunes au Canada recueille de l'information sur les niveaux d'activité physique des enfants et des jeunes du Canada. Des pédomètres compiles les mesures objectives. Un pédomètre mesure le nombre de pas quotidiens et rapporte le nombre total de pas de la journée. Le bref questionnaire téléphonique pour les parents relié à  cette étude recueillera des données qui permettront de grouper les données selon, par exemple, les groupes d'âge et la province ou territoire de résidence, NON pas une personne, ou une famille ou une école individuelle.

Q : Est-ce que tous les membres de ma famille/mon ménage prendra part à  l'étude?

R :
 Bien que la participation soit volontaire, nous espérons ques tous les membres de la famille accepteront d'y participer. Chaque personne choisie représente de nombreuses autres personnes comme elles et est donc difficile à  remplacer.

Q : Combien de temps durera l'étude sur l'activité physique des jeunes au Canada?

R : 
On demande aux participants de porter le pédomètre assigné chaque jour pendant sept jours consécutifs. Le pédomètre n'entravera pas la participation de cette personne à  ses activités courantes quotidiennes. Le questionnaire ne prendra qu'environ 15 à  20 minutes à  remplir.

Q: Pourquoi mon enfant a-t-il(elle) été choisi(e)?

R : 
Votre enfant a été choisi(e) pour représenter les enfants du même âge et du même sexe, non seulement dans votre quartier et dans votre communauté, mais aussi dans de nombreux quartiers et communautés dans votre région.

Q : Est-ce que cela signifie que mon nom ou que celui de mon enfant sera lié aux données de l'enquête?

R :
Le dossier de données lui-même que nous analysons ne contient aucune information identifiante. Il NE contient PAS de données, de numéros de téléphone, d'adresses ni autre information identifiante. La clé pour ce nombre et pour votre information personnelle est conservée dans un dossier différent et est traitée en respectant de stricts protocoles de confidentialité et de protection de la vie privée. Elle n'est jamais publiée ni fournie à  quiconque.

Q : Qu'est-ce qu'un pédomètre?

R :
Un pédomètre est un dispositif simple utilisé pour compter le nombre de pas que vous faites dans une journée.

Q : Comment fonctionne-t-il?

R : 
En fait, un pédomètre compte vos pas tandis que vous marchez. Placé correctement, votre pédomètre enregistre un pas chaque fois que votre hanche se déplace vers le haut ou vers le bas. Votre pédomètre mesure aussi les choses que vous faites pendant la journée en plus de marcher (par ex. lorsque vous vous penchez pour attacher vos souliers). La plupart des pédomètres comptent un minuscule bras horizontal à  ressort qui se déplace vers le haut et vers le bas tandis que vous marchez et il mesure le déplacement vertical de vos hanches. Les pédomètres électroniques, tout comme ceux utilisés dans cette étude, peuvent détecter l'impact de votre pied lorsqu'il frappe le sol. En fait, un pédomètre est un circuit électrique sensible au mouvement qui se met en marche et s'éteint pour activer un compteur numérique.

Q : Est-ce qu'on peut le porter sans danger ?

R :
Il n'y a aucune recherche publiée sur la sécurité des pédomètres. Par contre, les pédomètres sont utilisés chaque jour partout au monde. Le seul dispositif associé au pédomètre est une pile qui ressemble à  celle d'une montre ce qui nous permet de porter le pédomètre comme si l'on portait une montre. Si vous pouvez porter une montre sans danger, alors porter un pédomètre l'est aussi.

Q : Comment mon enfant porte-t-il(elle) le pédomètre?

R :
Le pédomètre est placé à  la ceinture ou à  la taille de l'enfant près de la partie avant de l'os iliaque.
 

Q : Je ne pense pas que le pédomètre de mon enfant fonctionne correctement. Qu'est-ce que je devrais faire?

R : 
Dans la plupart des cas, les problèmes associés à  l'enregistrement exact des pas se corrigent en ajustant la position du pédomètre sur le corps. Il est important que le pédomètre reste droit à  cause du fonctionnement du mécanisme interne. Si le ventre de l'enfant déplace la position du pédomètre, les résultats pourraient être inexacts. On peut solutionner le problème en portant le pédomètre à  la ceinture directement sous l'aisselle.

Q : Le pédomètre tombe toujours, qu'est-ce que nous pouvons faire?

R :
Lors des tests de ces appareils, nous avons découvert que certains vêtements ont tendance à  être plus 'glissants' que d'autres. Un vêtement différent pourrait mieux convenir. Si le ventre de l'enfant déplace le pédomètre qui est alors plus à  l'horizontale qu'à  la verticale, ceci pousse peut-être le pédomètre vers l'extérieur et alors l'appareil perdra de son exactitude de relevés. Essayez de le déplacer un peu vers le cà´té.

Q : Est-ce qu'il y a des moments lorsqu'on ne devrait pas le porter?

R : Il faut porter le pédomètre pendant toute la journée. Votre enfant doit suivre sa routine quotidienne normale sans y penser. Par contre, ne mouillez pas le pédomètre, ne le portez pas en nageant, en prenant la douche ou en jouant sous les jets d'eau et ainsi de suite. De même si votre enfant joue à  des sports de contact, l'instructeur ou l'entraÎneur lui demandera peut-être de le retirer. Veuillez nous indiquer sur le journal de pas lorsque l'enfant ne porte pas le pédomètre.

Q : Le professeur de mon enfant refuse de lui permettre de porter le pédomètre en classe, qu'est-ce que je peux faire?

R :
D'abord, donnez au professeur la note à  l'intention du professeur incluse dans votre trousse pour le professeur. Par contre, si le professeur refuse carrément de continuer à  laisser votre enfant le porter, alors laissez votre enfant le porter seulement à  la maison et les fins de semaines, si possible, pour ensuite indiquer ce qui s'est passé sur votre journal de pas.

Q : Mon enfant était malade et incapable de porter le pédomètre, qu'est-ce que je devrais faire?

R : 
Les jours de maladie sont une partie normale des routines de l'enfant. Ne pas avoir de pas un certain jour à  cause d'une maladie est une chose normale et prévue. Veuillez noter le(les) jour(s) de maladie de l'enfant pour que nous sachions qu'il (elle) a été malade et que ce n'est pas un oubli. A la fin de l'étude, il y aura un endroit pour noter cette information en inscrivant les pas du pédomètre sur le journal. Plus nous aurons d'information au sujet de ce qui s'est passé, plus cela nous permettra de mieux interpréter les données.

Q : Pourquoi fait-on des études d'activité physique?

R : L'Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie surveille, par l'entremise des sondages qu'il mène, les niveaux d'activité physique des Canadiens, ainsi que les facteurs qui favorisent ou qui empéchent la pratique de l'activité physique. En surveillant ainsi annuellement les niveaux d'activité physique, l'Institut fournit aux décideurs des gouvernements fédéral et provinciaux des informations à  jour qui leur permettent d'élaborer des politiques et des programmes répondant aux besoins actuels des Canadiens.

Questions générales à  propos des sondages

Q : Pourquoi fait-on des sondages sur l'activité physique?

R : 
L'Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie surveille, par l'entremise des sondages qu'il mène, les niveaux d'activité physique des Canadiens, ainsi que les facteurs qui favorisent ou qui empêchent la pratique de l'activité physique. En surveillant ainsi annuellement les niveaux d'activité physique, l'Institut fournit aux décideurs des gouvernements fédéral et provinciaux des informations à  jour qui leur permettent d'élaborer des politiques et des programmes répondant aux besoins actuels des Canadiens.

Q : Qui tire parti de ces sondages' Quel effet ont-ils sur chaque Canadien?

R :
En fin de compte, tous les Canadiens en tirent parti. Des informations valables sur les rapports qui existent entre l'activité physique, la santé et le bien-être aident les ministères des gouvernements fédéral et provinciaux à  améliorer les programmes de santé et de mode de vie et à  satisfaire les besoins réels actuels.

Q : Qui utilise les informations obtenues des sondages?

R :
Les principaux utilisateurs des sondages sur l'activité physique sont les ministères fédéraux et provinciaux de la santé, de la condition physique et des loisirs, les universités et les organismes bénévoles de condition physique et de santé publique.

Q : Qui les sondages sur l'activité physique incluent-ils?

R :
 Le Sondage indicateur de l'activité physique, qui comporte des interviews téléphoniques d'un échantillon de plusieurs milliers de Canadiens choisis au hasard, incluent des Canadiens de chaque province et territoire. Ensemble, ces répondants représentent les Canadiens «moyens».

Les sondages sur les capacités, qui ont eux aussi lieu tous les ans, permettent de recueillir des informations par l'entremise de questionnaires envoyés par la poste à  des groupes de secteurs d'activité précis. On met à  jour tous les cinq ans chaque sondage portant sur une population précise. Au cours des dernières années, on a envoyé des questionnaires à  des administrateurs municipaux, à  des directeurs d'école et des gérants de lieux de travail. Les échantillons de ces groupes sont tirés des bases de données disponibles sur ces types d'établissements.

Q : Pourquoi m'a-t-on choisi' Ne peut-on s'adresser à  quelqu'un d'autre?

R :
Sauf dans le cas de l'Enquête condition physique Canada, les participants sont sélectionnés au hasard, au sein de la population canadienne. La nature aléatoire de la sélection assure la validité des prévisions faites à  partir des données recueillies. Avec le temps, la plupart des Canadiens se verront offrir de participer à  un sondage puisque les échantillons utilisés dans les différents sondages sont sélectionnés au hasard. La majorité des gens coopèrent volontiers, car ils reconnaissent l'importance des statistiques dans la prise de décisions. Les données recueillies aident les décideurs à  mieux répondre à  vos besoins et à  ceux de votre communauté. 

Q : Mon nom est-il lié aux réponses que je donne' Peut-on m'identifier par mes réponses?

R : 
Les données analysées ne comprennent pas de renseignements identifiant les répondants. Les données d'analyse comportent uniquement des informations démographiques générales, telles que l'âge et la province de résidence du répondant, qui nous permettent de regrouper les réponses de personnes qui, ensemble, forment un certain groupe. On ne fait rapport que de données regroupées. Ces regroupements ne permettent pas d'identifier un répondant.

Q : Combien de temps faut-il consacrer à  répondre aux sondages?

R : Les entrevues téléphoniques du Sondage indicateur de l'activité physique sont conues de manière à  durer environ 20 minutes. Les questionnaires écrits des sondages sur les capacités sont conus de manière à  prendre environ une demi-heure.

Q : Qu'est-ce qu'une enquête sur échantillon?

R : 
Une enquête sur échantillon est un processus au moyen duquel on obtient des informations applicables à  un grand nombre de personnes, en recueillant des données auprès d'un petit groupe représentatif qui a été scientifiquement sélectionné. On élargit au grand groupe les données recueillies auprès du petit groupe. Cette approche réduit considérablement le coà»t de l'obtention des données, puisque l'on n'a pas à  réaliser un recensement complet.

Q : Si les réponses du répondant ne sont pas absolument exactes, quelle est leur utilité?

R : Nous demandons à  tous les répondants de répondre aux questions de leur mieux. Il est possible que des évaluations des répondants soient hautes et d'autres soient basses. Dans l'ensemble, ces évaluations tendent généralement à  s'équilibrer.

Q : Qu'est-ce que a va me donner de participer à  des sondages?

R : En fournissant des informations valables dans le cadre du sondage, vous aiderez les organismes gouvernementaux locaux, provinciaux et fédéraux à  décider quels programmes et installations vous conviendront le mieux, à  vous et à  votre communauté.

Q : Les sondages sont-ils confidentiels?

R : Oui, toutes les informations recueillies sont absolument confidentielles et aucune personne non autorisée ne verra vos résultats. En traitant des données confidentielles, le personnel de l'Institut canadien de la recherche sur la condition physique et le mode de vie suit les lignes directrices de Statistique Canada.