La pandémie de COVID-19 a eu une incidence considérable sur le bien-être mental, physique et social des Canadiens. Dans de nombreux territoires de compétence, des mesures de santé publique se sont imposées (p. ex. limites de capacité, fermetures, éloignement sanitaire) dans le but de réduire le risque d’infection ou de maladie sévère liées à la COVID-19. Malgré les bienfaits connus de l’activité physique et du sport pour la santé physique, mentale et émotionnelle, très peu d’information disponible présente comment ces restrictions se sont répercutées sur les comportements actifs et les occasions de faire de l’activité physique et du sport dans des environnements clés. L’ICRCP a mené un certain nombre d’enquêtes dans le but de voir comment la pandémie a affecté la capacité des écoles, des communautés, des milieux de travail et des organisations de sport (nationales, provinciales/territoriales et locales) à offrir des programmes d’activité physique et de sport de qualité. L’ICRCP a également recueilli des données à l’échelle de la population afin d’examiner les changements dans les comportements des personnes. Cliquez sur les boutons plus bas pour avoir une vue plus approfondie de l’incidence de la COVID-19:

 

 

Tableaux personnalisés de données

Visionner et télécharger ici

Rapports et
publications

Chercher dans toutes les publications

 

L’ICRCP mène actuellement une enquête sur les occasions de faire de l’activité physique dans les écoles canadiennes. Si vous avez reçu une invitation pour participer à cette étude et que vous avez des questions sur celle-ci, n’hésitez pas à communier avec nous à  research_recherche@cflri.ca. Nous vous remercions de votre participation!